Hattila livre dans le monde entier, y compris dans votre pays (États-Unis). La TVA et les frais de port vont s’ajuster automatiquement en fonction de votre adresse de livraison. close
Nos Accueil
Categories : Arcs

Débutant : comment choisir son premier arc ?

La première chose qu’un archer débutant doit faire, c’est de choisir de son premier arc. Pour cela, il est important de considérer divers critères afin que l’arc puisse répondre à vos besoins (type d’arc, type d’utilisation souhaité, la morphologie de l’archer, la puissance recherchée, etc.). Pour vous aider dans cette démarche, voici comment faire pour choisir son premier arc.

Selon le type d’arc

Si vous ne le savez pas encore, sachez qu’il existe 3 types d’arcs.

L’arc classique (ou arc recurve)

Ce type d’arc est le plus utilisé actuellement. L’arc classique ou arc recurve se présente sous forme monobloc ou démontable. Si vous débutez, mieux vaut opter pour le monobloc en matériaux plastique ou en bois. La légèreté et la faible puissance de votre équipement faciliteront sa maniabilité. Pour les archers confirmés, il est possible de miser sur un arc démontable en matériau composite (alu, acier). L’avantage de l’arc classique est son caractère évolutif, idéal pour vous accompagner dans votre progression.

Le longbow (ou grand arc ou arc traditionnel)

Si vous recherchez de la simplicité, optez pour le longbow. C’est un arc basique, généralement fait en bois. Il est doté de branches droites et monobloc. Sa simplicité fait que cet arc se retrouve démuni d’un repose flèche sur la poignée. En tant qu’arc puissant Sa maîtrise n’est pas donnée, donc mieux vaut le donner aux mains d’un archer confirmé.

L’arc à poulies (ou arc compound)

S’adaptant parfaitement aux tirs sur cible qu’à la chasse, l’arc à poulies est un vrai bijou d’ingénierie. Alliant précision et puissance, cet arc est capable de gagner jusqu’à 60 % de puissance pendant le tir. Et, ses accessoires optimiseront la précision de tir comme bon vous semble. Seulement, il faut savoir l’utiliser et le régler correctement.

Selon la discipline choisie

Le choix de votre arc peut être imposé par la discipline de tir que vous allez choisir. Pour faire simple, on retrouve deux grandes familles de tir à l’arc, soit :

  • Le tir sur cible
  • Le tir instinctif

Le tir sur cible

Il se pratique en salle ou en extérieur. En compétition, la distance de tir se trouve entre 18 à 70 m. la cible utilisée peut être un blason, une image ou la réplique d’un animal en 3 D. le but dans le tir sur cible est de toucher avec un maximum de flèche la partie centrale de la cible dans le temps imparti. Dans le tir sur cible, ce sont les arcs classiques et poulies qui sont les plus prisés.

Le tir instinctif

C’est une discipline de tir destinée aux archers de haut niveau. Il s’agit d’une technique de tir vraiment datée. L’objectif est de tirer sur une cible, fixe ou mobile, avec un arc longbow équipé d’aucun système de visée.

Selon les spécificités de l’arc et de l’archer

Pour gagner en précision, en performance, il faut que l’arc devienne une extension même de l’archer. Autrement dit, l’arc ne doit occasionner aucun gène lors de son utilisation. Pour y arriver, lorsque vous prévoyez de choisir un arc pour la première fois, pensez à vérifier les critères suivants.

L’allonge et la puissance des branches

L’allonge définit la distance mesurée entre la main de corde et le repose flèche quand l’archer arme son arc. Il figure parmi les principaux critères de sélection d’un arc. L’allonge permet de définir la taille et la puissance de l’arc qui vous convient le mieux.

Pour un jeune (moins de 18 ans), il convient de choisir un kit d’arc pour débutant évolutif pour ne pas en changer à chaque fois qu’il grandit. Il est à savoir que cette puissance est exprimée en livre (Lbs). Et, elle correspond à la force que reçoit la flèche au moment du décoche. Suivant le type d’arc utilisé, elle varie, le plus souvent, de 15 à 60 LBS.

Pour les débutants, optez pour un arc de faible puissance. Cela vous permet de corriger vos erreurs et réduire la fatigue qu’occasionne une allonge répétée pendant l’armement de vos flèches.

Par exemple :

  • Pour un enfant de moins de 12 ans, il est suggéré de choisir un arc de puissance 10 à 15 lbs
  • Pour un enfant de 12 à 15 ans, on vous propose un arc de puissance entre 15 à 20 lbs
  • Pour un adulte, vous pouvez miser sur un arc de puissance entre 20 à 30 lbs (homme) et 20 à 25 lbs (femme)

La taille de l’arc

Dans l’univers de l’archerie, l’unité de mesure utiliser pour voir la taille est le pouce. Sachant que 1 pouce correspond à 2,54 cm. On le symbolise généralement par des guillemets. La taille de l’arc est fonction de l’allonge réelle d’un archer. À titre indicatif, voici comment choisir votre arc selon votre allonge réelle.

Pour une allonge inférieure ou égale à 24″ :

  • Pour une personne de taille 1,25 m, optez pour un arc 54″
  • Pour une personne de taille 1,35 m, choisissez un arc 58″
  • Pour une personne de taille 1,50 m, misez un arc 62″

Pour une allonge entre 25″à 27″

  • Pour une personne de taille 1,60 m, choisissez un arc 66″
  • Pour une personne de taille 1,75 m, choisissez un arc 68″

Pour une allonge entre 28″ à 30″

  • Pour une personne de taille 1,85 m, misez sur un arc 70″

La hauteur de l’arc

On considère la hauteur de l’arc comme étant la distance de poupée à poupée en suivant la courbure des branches. Cette valeur est fonction de l’arc en question, la taille et l’allonge de l’archer, ainsi que de la puissance des branches. À titre indicatif, voici la valeur de la hauteur de l’arc en fonction du type utilisé :

  • L’arc classique : 66″ – 68″ à 70″
  • Le longbow : 68″ à 71″
  • L’arc à poulie : 44″

L’œil directeur

Pour définir votre œil directeur, voici une astuce simple que vous pourriez utiliser aisément.

Avec les deux yeux ouverts, pointez avec votre pouce sur un objet à une distance de 5 m. Ensuite, fermez l’œil gauche.

  • Si votre pouce reste centré sur la cible, cela veut dire que votre œil droit est votre directeur.
  • Si votre pouce se décale vers la gauche de la cible, c’est que votre œil directeur est l’œil gauche.

Généralement, un archer droitier vise avec son œil droit, prend son arc de la main gauche (arc de droitier) et arme la flèche avec la main droite. L’inverse est aussi valable.

Comment choisir son arc traditionnel ?

L’arc traditionnel a plusieurs appellations, mais tous font référence à un arc doté d’une corde disposé de manière à ne pas toucher les branches lorsqu’il est bandé. Une fois les cordes en place, l’arc traditionnel prend la forme d’un croissant de lune (section D).

Les arcs traditionnels sont disponibles dans des tailles comprises entre 1,70 m et 2,10 m. Sa section est circulaire au niveau de la poignée et en forme de D à son extrémité. La largeur en tête des branches est de 1,8 à 3 cm, le milieu se situe entre 3 à 4 cm et la poignée est de 5 à 6 cm.

L’arc traditionnel est plutôt simpliste. Par exemple, pour l’utiliser, il n’est pas nécessaire d’avoir une repose flèche, viseur ou autres artifices. En position de tir, la flèche se repose juste sur la main d’arc de l’archer en attendant d’être décochée. Voilà pourquoi l’utilisation de ce type d’arc nécessite un minimum de maîtrise de la part de l’archer.

Comment choisir votre arc traditionnel idéal ? pour le découvrir, il faut prendre en compte quelques éléments de sélection spécifiques tels que :

La hauteur de l’arc

Le choix d’un arc est souvent fonction de son confort d’utilisation. Concernant la hauteur de l’arc, elle est fonction de l’allonge de l’archer. Voici un tableau qui pourra vous aider à trouver la bonne taille d’arc selon votre allonge.

Hauteur
(en pouces)
Allonge (en pouces)
24" 25" 26" 27" 28" 29" 30" 31" 32"
64"
66"
68"

La puissance de l’arc

Normalement, la puissance d’un arc présenté par les fabricants est donnée en livre pour une allonge de 28 pouces. En moyenne, la puissance des arcs actuels se trouve entre 35 et 60 livres.

À titre indicatif :

  • Pour une femme, optez pour une puissance aux alentours de 30 livres
  • Pour les hommes, choisir un arc dans les 45 à 50 livres

Si vous venez de commencer le tir à l’arc, il est conseillé d’opter pour un modèle de faible puissance. Au fur et à mesure de vos expériences, vous pouvez changer en un autre arc plus puissant.

Le type de bois utilisé

Généralement, ils se présentent soit en un seul bois, soit en lamelles de plusieurs matériaux (bois, fibre, bambou) qui sont collées entre elles. On parle alors du lamellé-collé en facture d’arcs. Contrairement au modèle «arc lamellé-collé», à un longbow monomatière est moins performant, sauf pour le bois d’if (ou d’if à baies).

À part ce bois d’if, on peut rencontrer d’autres bois de substitution pour fabriquer l’arc traditionnel. Il y a notamment, par efficacité décroissante, le bois d’orme, de frêne, de noisetier, de chêne. La forme générale de l’arc traditionnel doit suivre les nervures du bois; ce qui entraîne souvent cette forme bosselée.

En fait, le bois d’if permet à l’arc traditionnel d’avoir un design simple, d’être conçu dans une seule pièce de matériau, tout en se comportant comme un arc composite. Les propriétés du bois d’if confèrent à l’arc des qualités balistiques bien au-delà des arcs simples tirés d’autres essences.

comment choisir un arc à poulie ?

L’arc à poulies se distingue par sa structure bien plus complexe que celle de l’arc classique. On l’apprécie d’ailleurs pour sa grande performance, qui dépasse largement les autres modèles. Pour bien choisir alors ce type d’arc, il est important de prendre en considération certaines caractéristiques.

L’efficacité, l’équilibre, la stabilité, la flexibilité et la précision sont autant d’avantages qu’on retrouve avec un arc à poulies. Mais pour pouvoir en profiter pleinement, il est des plus importants de le choisir par rapport à votre allonge. En effet, si l’allonge s’avère plus grande pour l’utilisateur, ce dernier risque de perdre une grande partie de la puissance qu’un tel arc arrive à fournir. Par contre, si l’allonge est trop courte, ce sera au niveau de la précision que vous perdrez. Avant d’acheter alors votre arc à poulies, pensez à réviser le rapport entre votre envergure et l’allonge de l’arc mesurer en pouces.

Il ne faut pas également oublier que la longueur de l’arc devra correspondre à votre taille et votre morphologie. Par ailleurs, l’utilisation influe aussi sur les dimensions. Si vous en avez besoin pour la chasse, alors un arc à poulies plus court sera plus indiqué. Par contre, pour des tirs sur cible, un plus grand arc à poulies facilitera davantage vos tirs. En moyenne, un tel arc mesure dans les 75 à 80cm, mais à vous d’opter pour le modèle qui correspondra davantage à vos besoins.

La vitesse reste l’élément principal indicateur de la puissance des arcs à poulies. Plus la vitesse de l’arc est élevée, plus il sera puissant. Néanmoins, elle sera influencée aussi bien par le poids de la flèche que de l’arc. Exprimée en FPS, la puissance de l’arc à poulies devra être également choisie en fonction de l’utilisation prévue. Si vous ne tiriez que sur des cibles, vous n’auriez certainement pas besoin d’un modèle à grande vitesse.

En bref, le choix d’un arc à poulies dépendra essentiellement de l’utilisation. En effet, si vous pratiquez le tir libre ou en 3D, l’arc devra comporter un viseur et un décocheur. D’une taille de 38 pouces, il répondra surement à vos besoins et vos préférences. Si vous êtes un tireur aux doigts toutefois, un arc à poulies rondes de 36 à 40 pouces est recommandé. Pour les chasseurs, l’arc à poulies hybride et les hard Cam, plus puissants et d’une vitesse impressionnante, offrent davantage de confort et de performances.